Blog annuaire-du-gratuit.org
Commerce et Economie

Les futures, à l’aide du marché boursier post-COVID-19 : comment les acquérir ?

Rate this post

Les Futures (contrats à terme) viennent en support au rebond des bourses internationales. C’est particulièrement le cas des Futures sur les indices américains qui ont même aidé à la relance de la Bourse de Paris dernièrement. Ils peuvent aussi améliorer le rendement de votre portefeuille en sortie de crise sanitaire.

L’optimisme est de mise sur les marchés boursiers américains

Bien que les marchés ne se soient pas encore tout à fait stabilisés, on assiste globalement à des hausses sur toutes les places financières. Cela n’empêche pas quelques journées grises dont une qui a fait très peur aux investisseurs à Paris. Mais dès le lendemain, la Bourse de la ville-lumière se rétablissait sous l’impulsion puissante des Futures sur les indices américains. Cette montée des contrats à terme en Amérique ne surprend pas, car depuis deux semaines, ces principaux indices ont connu des rebondissements importants qui a permis au Nasdaq de dépasser ses anciens sommets et qui tirent présentement le Dow Jones vers un retour à la normale.

Lorsque l’on assiste à des périodes nettes de croissance sur les indices, plusieurs investisseurs se tournent vers les Futures afin d’augmenter leur capital rapidement. En achetant des Futures sur les indices, le trader mise sur le fait que celles-ci vont être à la hausse. A la clôture du contrat, s’ils ont vu juste, les acheteurs empochent le montant qui représente la somme supérieure par rapport à la valeur au moment de l’achat. Pour procéder à ce type de transactions, il vaut mieux utiliser des plateformes primées, telles que Saxo, pour s’assurer d’un service rapide et de qualité, des éléments cruciaux lorsque l’on transige sur des marchés ouverts 24 h sur 24, 5 jours sur 7.

Une opportunité d’achats

Le retour des marchés financiers à la hausse ne paraissait pas si évident, il y a encore quelques semaines. Les spécialistes sont d’ailleurs prudents, car ils considèrent que le retour du coronavirus, lors d’une seconde vague, pourrait non seulement stopper la montée, mais aussi créer un nouveau phénomène de ventes massives.

Cependant, les acheteurs voient le marché d’un autre œil. Plusieurs considèrent que le prix des actions avant la crise était trop élevé et ils profitent de ce rajustement pour acheter celles largement déficitaires par rapport à leur niveau de février. Ce sont d’ailleurs les actions des groupes les plus durement touchées par le confinement qui remontent et qui permettent cette embellie sur le Dow Jones, qui se reflète à son tour sur toutes les grandes places financières mondiales.

Related posts

Quand la technologie se met à votre service

Extrait KBIS d’une entreprise, où le commander?

Abis Nettoyage: le spécialiste en nettoyages et conciergerie

Leave a Comment