Blog annuaire-du-gratuit.org
Non classé

L’agent viticole

Dans le secteur de l’emploi viticole, l’activité principale des agents viticoles ou vignerons est l’entretien des vignes. Pendant l’hiver, le vigneron taille les vignes selon des méthodes bien définies. Il utilise des élagueurs pneumatiques ou électriques pour faciliter son travail.

Il est responsable de tous les travaux d’entretien des terres et des champs qui sont effectués régulièrement du printemps à la fin de l’été. Sous la supervision du chef de culture, il utilise une variété de procédures très spécifiques dans le développement de la vigne jusqu’à la récolte.

Conditions de travail

En septembre ou octobre, il participe aux vendanges. Selon les besoins, il travaille comme coupeur, porteur ou conducteur de tracteur pour les récoltes. L’agent viticole effectue également des travaux de plantation.

Il peut également superviser des employés saisonniers. Dans la plupart des exploitations, l’agent viticole devrait conduire des machines agricoles et effectue des travaux d’entretien de base.

Les agents viticoles travaillent en plein air, en toutes saisons, seuls ou en équipe. Leur rythme de travail et leurs activités varient en fonction du cycle de croissance des vignes. Les agents viticoles effectuent leur travail quotidien de manière indépendante, sous la direction du chef de culture ou directement de leur employeur.

Compétences et qualifications

Étant un maillon important dans les différentes étapes du développement de la vigne, l’agent viticole doit connaître le cycle de croissance de la vigne et les outils du métier. Son sens de l’observation lui permet d’évaluer l’état des vignes et du sol.

Il travaille principalement sur le terrain, il s’agit d’un travail physique. L’agent viticole doit être indépendant tout en étant capable de suivre les instructions du chef de culture. Les différentes activités exigent une grande capacité d’adaptation aux différentes tâches.

Un agent viticole devrait être polyvalent, car selon l’exploitation, il doit travailler en cave et peut éventuellement se spécialiser dans ce domaine. Pour ce faire, il doit approfondir ses connaissances sur la production et le vieillissement du vin, comprendre et appliquer les règles d’hygiène, et acquérir des compétences en matière de dégustation.

Lorsqu’il a acquis une connaissance suffisante du vignoble et de la cave et qu’il est capable de diriger une équipe, l’agent viticole peut évoluer vers des postes de chef d’équipe, voire de chef de culture. Pour cela, il devrait être plus autonome et indépendant, prendre l’initiative dans le travail est de rigueur.

Quelles sont les formations à suivre ?

Pour devenir un agent viticole, vous devrez avoir un :
• CAPA Vigne et Vin
• BPA dans le domaine de la viticulture et de la production de vin, avec une spécialisation dans les travaux de la vigne.
• Brevet professionnel de chef d’exploitation agricole.
• Bac professionnel en gestion agricole, viticole et vinicole.

Related posts

Voiture d’occasion : contrôler la transmission et le moteur avant l’achat

Qu’est-ce qu’un couteau papillon

Le choix de la location de meuble design pour vos événements

Faire appel à un déménageur

A la découverte du vin bio

Guide pour le choix de la pierre de protection, Lithothérapie

Les travaux à confier à une société de nettoyage industriel

Pourquoi solliciter un professionnel de la voyance avant une prise de décision ?

Le guide pour bien choisir votre chicha