Blog annuaire-du-gratuit.org
Santé et Bien Etre

Comparaison des mutuelles santé : les points clés

Rate this post

Il n’est pas toujours facile de faire la comparaison des prestations des complémentaires santé. Suivez ces quelques conseils afin de ne pas vous tromper.

Méfiez-vous des promos douteuses

Des offres de 1 à 3 mois gratuits sont proposées par davantage de mutuelles et d’assureurs pour séduire le client. Ainsi, la première année, votre facture est allégée de 5 % à 20 %. De nombreuses campagnes d’e-mailing peuvent aussi vous promettre une complémentaire santé « à partir de 5 € par mois » (60 € par an). La prudence est toujours de mise, car ces offres ne sont jamais gratuites, vous les retrouverez toujours sur votre prime les années suivantes.

Identifiez les délais de carences cachés

Les délais de carence sont pratiqués par la plupart des mutuelles qui les annoncent de façon claire : durant le premier semestre de l’abonnement, les soins d’orthodontie ne sont pas remboursés, avant trois mois d’abonnement, aucune hospitalisation n’est prise en charge… Certaines mutuelles procèdent, cependant, de façon moins explicite. Veillez donc à ne pas oublier de demander plus de précision.

Un couple peut arbitrer entre leurs mutuelles

Si vous détenez tous les deux un contrat « salarié seul », alors chacun de vous gardera le sien. Si tous les deux, vous êtes salariés, il vous est possible de ne conserver qu’un contrat d’entreprise pour deux. Cette solution dépend de votre mode de cotisation. Par contre, si vous avez chacun un contrat « isolé/famille » ou « famille », vous pouvez résilier l’un et conserver celui qui vous offre plus d’avantages avec un supplément « conjoint ». Vous pouvez également opter pour la conservation des deux adhésions et utiliser l’une comme surcomplémentaire.

Une fois retraité, choisissez un contrat senior

Si votre retraite approche, sachez que la loi Evin vous permet de choisir : abandonner la couverture de la mutuelle d’entreprise ou la maintenir afin de continuer à bénéficier de ses avantages à titre individuel et aussi longtemps que vous le souhaitez. Il convient, cependant, de souligner que les conditions tarifaires changent. D’une façon générale, les cotisations sont identiques à celles des salariés à la première année. Leur majoration peut aller jusqu’à 25 %, la 2e année puis 50 % la 3e année.

Sachez également que votre employeur ne prend plus à sa charge les 50 % de votre prime. Les contrats d’entreprise ont un inconvénient : ils sont établis pour les salariés actifs avec environ 41 ans de moyenne d’âge. Les conserver durant les 3 premières années de votre retraite serait l’idéal. Ensuite, vous pouvez prendre une mutuelle santé senior. Bien sûr, vous avez la possibilité d’évaluer la teneur d’un contrat à l’aide d’un devis mutuelle santé.

Les mutuelles adhérant à un réseau de soins sont à privilégier

Afin de permettre à leurs adhérents de tirer profit des meilleurs services et remboursements, davantage de mutuelles sont affiliées à un réseau de soins. Les tarifs négociés par ces réseaux avec les praticiens (audioprothésistes, ophtalmologistes ou dentistes) permettent aux patients de réaliser des économies substantielles.

Related posts

Découvrez les crèmes coiffantes pour des cheveux bouclés

S’initier au yoga à Vevey

Lifting efficace du visage, traitement des cernes au moyen d’ injections

Leave a Comment