Blog annuaire-du-gratuit.org
Immobilier

Bien choisir son tableau électrique

Centre névralgique de l’installation électrique d’un logement, le tableau électrique centralise la distribution du courant et protège les différents circuits électriques qui alimentent chaque pièce. Cet équipement garantit la sécurité de toute l’installation et un choix mal adapté ou une mauvaise installation peut être source de danger. Tableaux électriques pas cher, tableau nu ou pré-équipé : comment s’assurer de faire le bon choix ?

Achat tableau électrique : les informations à connaitre

Dans tout logement électrifié, on retrouve un tableau électrique qui intègre plusieurs fonctions. Ce coffret blanc accueille les modules nécessaires au bon fonctionnement de votre réseau : interrupteur différentiel par rangée, disjoncteur différentiel. En général, les bâtiments résidentiels sont équipés d’un tableau de répartition à 13 modules.

Tous les modèles de tableaux électriques doivent être installés à l’intérieur des murs, que ce soit pour une maison ou un appartement, et doivent être hors de portée des enfants. Ils sont vendus en fonction de la surface du logement à équiper.

Les différents appareillages modulaires sont reliés par des peignes d’alimentation et il est recommandé de choisir un tableau de la même marque que les modules que l’on souhaite y installer pour une compatibilité maximum. L’habitation doit impérativement comporter un circuit de terre raccordé sur une prise de terre (norme NF C 15-100).

Les composants indispensables du tableau électrique

Le disjoncteur

Le disjoncteur assure l’arrêt d’urgence de l’ensemble de l’installation en cas de problème. Il protège les appareils branchés sur les prises électriques, l’éclairage et l’électroménager. Une manette permet de couper le circuit manuellement ou de réenclencher le courant.

L’interrupteur différentiel

Installé entre le disjoncteur général et les disjoncteurs divisionnaires, l’interrupteur différentiel a permet de mettre hors tension la partie du circuit qu’il protège.

La mise à la terre

Une mise à la terre permet d’écouler les courants de fuite ou de défauts vers la terre. C’est une condition impérative pour que les interrupteurs différentiels puissent assurer leur fonction de protection des personnes.

Le parafoudre

Le rôle du parafoudre est de protéger l’installation électrique contre les surtensions d’origine atmosphérique. Il écoule vers la terre le maximum de ces surtensions.

Quel tableau électrique pour mon logement ?

On distingue deux principaux types de tableaux électriques : nu et pré-équipé. Généralement utilisés par des professionnels, les tableaux électriques nus sont vendus sans aucun équipement et permettent une vraie personnalisation du réseau électrique. Par conséquent, ce choix implique une sélection rigoureuse et soignée des différents éléments, mais parfaitement adaptée à l’installation électrique du logement.

En revanche, un tableau pré-équipé ne permet pas une personnalisation des accessoires et de la disposition des modules, car les accessoires d’usage – disjoncteur, répartiteur, fils, ou autres appareils modulaires – sont déjà contenus dans le coffret. Le choix d’un tableau pré-équipé offre un gain de temps certain lors de son installation (il suffit de le raccorder au réseau électrique), il est évolutif, mais il est également moins cher à l’achat qu’un tableau nu.

Related posts

Tout savoir sur l’intervention d’une agence immobilière

Les éventuels soucis avec la boîte de vitesse

Réussir son investissement locatif : Comment y arriver ?

L’estimation d’un bien immobilier

L’essentiel sur l’assurance loyer impayé

Location de studio étudiant à Montpellier : comment trouver la perle rare ?

Eric Arnoux: des productions architecturales de haute qualité

Acheter un logement neuf : entre risques et avantages…

Cinq raisons de construire son logement à Béziers